Actualité

Bobby Kotick restera PDG d’Activision Blizzard jusqu’à fin 2023 suite à l’acquisition de Microsoft

Bobby Kotick restera PDG d'Activision Blizzard jusqu'à fin 2023 suite à l'acquisition de Microsoft

Près de deux ans après l’annonce, Microsoft a officiellement acquis Activision Blizzard pour près de 69 milliards de dollars. Désormais, dans les courriels de Phil Spencer, PDG de Microsoft Gaming et Xbox, et de Bobby Kotick, PDG d’Activision Blizzard, nous savons que Kotick restera PDG jusqu’à la fin de 2023. Kotick dit que Spencer lui a spécifiquement demandé de rester PDG jusqu’à la fin de l’année. aide. avec la transition, maintenant qu’Activision Blizzard fait partie de l’égide Xbox.

Image Xbox

« Je dis depuis longtemps que je suis pleinement engagé à aider à la transition », écrit Kotick dans un e-mail qu’il a envoyé à l’ensemble d’Activision Blizzard. « [Phil Spencer] « Il m’a demandé de rester PDG d’ABK, sous ses ordres, et nous avons convenu que je le ferai jusqu’à fin 2023. Nous sommes tous les deux impatients de travailler ensemble pour une intégration fluide de nos équipes et de nos joueurs. »

Spencer écrit dans un e-mail : « Nous ne pourrions être plus heureux d’avoir des employés d’Activision Blizzard comme collègues, collègues et coéquipiers. Bobby Kotick a accepté de rester à son poste jusqu’à la fin de 2023, relevant directement de moi, pour « assurer une intégration fluide et transparente. Nous sommes impatients de travailler ensemble en tant qu’équipe unifiée et partagerons d’autres mises à jour sur notre nouvelle structure organisationnelle dans les mois à venir ».

Phil Spencer, PDG de Microsoft Gaming et responsable Xbox

Depuis que Microsoft a annoncé son intention d’acquérir Activision Blizzard il y a près de deux ans pour 69 milliards de dollars, les analystes s’attendaient à ce que Kotick profite de l’une des nombreuses options de « parachute doré » à sa disposition suite à l’achat. Comme le rapporte axios L’année dernière, si Kotick est licencié ou licencié après ce rachat, il aura droit à une indemnité de 15 millions de dollars.

A lire aussi :   Netflix annonce son intention d'ajouter 40 jeux gratuits pour les abonnés

Il pourrait également recevoir jusqu’à 22 millions de dollars en actions si le conseil d’administration d’Activision Blizzard constate une amélioration de la culture de l’entreprise, à la suite d’un rapport de 2021 selon lequel Activision Blizzard aurait été victime de fautes professionnelles, de harcèlement sexuel, etc. Un rapport ultérieur a indiqué que Kotick était au courant des antécédents d’inconduite sexuelle de l’entreprise, ce qui a poussé les employés à se retirer tout en exigeant sa démission.

Au-delà de ces deux options, dès février 2022 en « Axios » Selon le rapport, Kotick possède 6,5 millions d’actions Activision Blizzard d’une valeur de 619 millions de dollars au prix de Microsoft, qu’il pourrait vendre.

Bien que nous ne sachions pas avec certitude si Kotick quittera Activision Blizzard en 2024, ou s’il sera licencié (bien que Spencer lui demandant de rester indique que Kotick partira probablement à l’amiable, selon ses propres conditions, l’année prochaine après la transition de l’entreprise. au parapluie Xbox), nous savons désormais que Kotick restera PDG pour le reste de l’année.

Pour en savoir plus, découvrez comment Microsoft a finalement et officiellement acquis Activision Blizzard. Après cela, lisez comment Kotick aurait été interviewé par l’ancien animateur de fin de soirée James Corden lors d’une réunion d’employés sur Guitar Hero et plus encore.


Pensez-vous que Spencer a pris la bonne décision en gardant Kotick comme PDG jusqu’en 2023 ? Faites-le nous savoir dans les commentaires ci-dessous !

Quelle est votre réaction ?

Excité
0
Heureux
0
En amour
0
Not Sure
0
Idiot
0
Raphaëlle
Ancienne joueuse de Counter Strike qui adore les jeux vidéo. Elle a fondé www.twoplusgames.com pour partager sa passion pour les jeux vidéo avec le monde entier.

    You may also like

    Leave a reply

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    More in:Actualité