Actualité

CD Projekt Red n’est pas intéressé par son acquisition, déclare le PDG

CD Projekt Red n'est pas intéressé par son acquisition, déclare le PDG

CD Projekt Red est l’un des plus grands développeurs d’Europe, mais le studio derrière The Witcher et Cyberpunk 2077 n’a aucun intérêt à être racheté. Cela vient d’une nouvelle interview avec le PDG du studio, Adam Kiciński, qui discute des possibilités d’acquisition et fournit de petites mises à jour sur la litanie des projets à venir du studio.

Parler aux médias polonais Parquet, Kiciński a été interrogé sur les rumeurs selon lesquelles le studio pourrait faire l’objet d’une acquisition. Il déclare par traduction : « Nous ne souhaitons pas être inclus dans une entité plus grande. Nous avons travaillé toute notre vie pour arriver à la position que nous occupons actuellement. Et nous pensons que dans quelques années nous serons encore plus grands et plus forts. Nous avons des projets ambitieux et nous sommes passionnés par ce que nous faisons. « Nous valorisons l’indépendance. »

À son tour, Kiciński déclare également que CD Projekt Red n’est actuellement pas intéressé à acheter un autre studio simplement pour pouvoir, selon ses termes, « consolider ses résultats financiers ». En octobre 2021, le studio a acquis Molasses Flood, le développeur de The Flame in the Flood et Drake Hollow. Ce studio travaille actuellement sur un jeu se déroulant dans l’univers de Witcher et nommé « Sirius ».

Kicińsk fournit également de petites mises à jour sur son portefeuille de prochains jeux Witcher et Cyberpunk, ainsi que sur sa nouvelle IP. Il affirme que le travail sur le prochain jeu principal de Witcher, nommé « Polaris », bat son plein et compte environ 330 employés, qui passeront à 400 plus tard cette année.

A lire aussi :   Jake Solomon de Firaxis annonce son départ du studio

« Orion », le nom de code du prochain jeu Cyberpunk, est en phase de conception depuis un certain temps et l’équipe de développement est toujours en train de se réunir. Il sera réalisé principalement à partir du studio de CD Projekt Red à Boston et s’étendra éventuellement à Vancouver, avec le soutien du siège polonais.

Kicińsk évoque ensuite brièvement le projet « Hadar », qui est une nouvelle propriété intellectuelle actuellement en phase conceptuelle. Lorsqu’on lui demande ce qu’est Hadar, Kicińsk répond simplement : « Je vous assure que ce sera un concept intéressant de culture pop, qui conviendra à la fois à The Witcher et à Cyberpunk. »

CD Projekt Red passera 2024 à travailler sur ces jeux et surfe sur une vague d’élan positif suite au lancement réussi de l’extension Phantom Liberty de Cyberpunk 2077 et d’autres mises à jour importantes reçues par le jeu. Assurez-vous de lire l’interview complète pour en savoir plus sur la situation financière du studio, sa stratégie médiatique plus large en dehors des jeux vidéo et ses réflexions sur la sortie de Phantom Liberty.

Quelle est votre réaction ?

Excité
0
Heureux
0
En amour
0
Not Sure
0
Idiot
0
Raphaëlle
Ancienne joueuse de Counter Strike qui adore les jeux vidéo. Elle a fondé www.twoplusgames.com pour partager sa passion pour les jeux vidéo avec le monde entier.

    You may also like

    Leave a reply

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    More in:Actualité